La concertation

Rencontre1

Pourquoi une concertation ?

Le prolongement du tram T8 au sud de Saint-Denis Porte de Paris à Paris Rosa-Parks est un projet d’envergure pour le territoire. Il permet d’améliorer le maillage en transports en commun, d’accompagner le développement des modes actifs et de desservir efficacement les zones d’activités et d’habitat. L’arrivée de ce nouveau mode de transport va ainsi changer profondément la dynamique locale.

Dans ce cadre, la concertation permet d’établir un échange avec les habitants du territoire, les usagers des transports en commun, les entreprises et leurs salariés, les équipements et leurs usagers, les collectivités territoriales… et tous ceux que le futur prolongement du tram 8 concerne.

Sur quoi porte la concertation ?

  • L’arrivée du tramway au terminus de Paris Rosa-Parks, avec deux variantes.
  • L’identification d’avis, d’attentes, d’inquiétudes et de points de vigilance par rapport à ce projet de prolongement et à ses impacts sur le territoire, en phase chantier et après sa mise en service (sur les circulations douces et automobiles, sur le stationnement, sur l’accès aux différents équipements et entreprises, sur l’environnement urbain, etc.).

Comment participer ?

DSC01485

Pour vous informer 

Pour donner votre avis 

  • En écrivant dans l’espace de contribution en ligne accessible ici
  • En remplissant et renvoyant par la Poste la carte T jointe au dépliant
  • En participant aux différents RDV de la concertation

Une concertation préalable sous l’égide d’une garante

Atelier1

Une concertation préalable est un dispositif participatif dont l’objectif est d’informer et de recueillir l’ensemble des avis des parties prenantes et du grand public sur un projet, et ce avant que la décision ne soit prise.

Dans le cadre d’une concertation préalable, la saisine de la Commission nationale du débat publique (CNDP) ou la nomination d’un garant par le maître d’ouvrage est obligatoire, selon les circonstances définies par la loi, notamment depuis les ordonnances de 2016. La CNDP est une autorité administrative indépendante dont le rôle est d’informer les citoyens, leur donner la parole et la faire entendre. Elle a désigné Fatima Ouassak comme garante de la concertation préalable du projet de prolongement du tram T8.

Les garants de la concertation sont neutres, indépendants et impartiaux. Ils ne donnent jamais d’avis sur le fond du projet mais facilitent le déroulement du processus de la concertation. Ils représentent la CNDP et portent ses valeurs : la transparence, la neutralité, l’argumentation et l’équivalence de traitement.

Les missions de la garante sont les suivantes :

  • veiller aux engagements pris par les acteurs et notamment le maître d’ouvrage ;
  • s’informer et faire des suggestions sur les modalités de la concertation mises en œuvre par le maître d’ouvrage ;
  • observer et analyser le déroulement de la concertation pour vérifier que les modalités (objet, durée, etc.) soient respectées par tous ;
  • favoriser l’expression des participants à la concertation ;
  • assurer un rôle de recours afin de répondre aux demandes formulées par les participants à la concertation ;
  • participer aux temps d’échanges organisés dans le cadre de la concertation.

À l’issue de la concertation, Mme Ouassak rédigera un bilan portant évaluation sur le déroulement de la concertation et précisant les arguments exprimés et réponses du maître d’ouvrage sur les questions mises en discussion. Ce bilan sera rendu public sur le site de la concertation www.tram8.fr, ainsi que sur celui de la CNDP. Il vient en complément du compte-rendu de concertation préalable d’Île-de-France Mobilités. Ce dernier apportera également des réponses au bilan de la garante, si nécessaire.

La garante peut être contactée par tout participant à la concertation : fatima.ouassak@garant-cndp.fr

Les documents de la concertation


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /var/www/html/wp-content/themes/theme-projet/inc/acf/bloc_documents_concertation.php on line 42

Les rendez-vous de la concertation

Les avis déjà publiés

station franc moisin

comment ne pas avor d arret on a pas de potentiel ? les lignes 170 et 302 sont sarurees pourtant

icone du thème

21 septembre 2019

S'informer sur la concertation

Untitled_3

Je suis d'accord pour le projet du tram de St Denis à rosa Park

icone du thème

Stations et Tracés

21 septembre 2019

Paris

oui à l'arrêt des Francs-Moisins et à des quais + larges

En tant qu'habitant du centre-ville de Saint-Denis, je ne vais que rarement au sud de Saint-Denis et je passe par la gare du Nord si je veux aller à Rosa-Parks. Ce tramway est un bon projet pour unifier la ville, faire un peu plus "Plaine Commune" et permettre à tous... Lire la suite

En tant qu'habitant du centre-ville de Saint-Denis, je ne vais que rarement au sud de Saint-Denis et je passe par la gare du Nord si je veux aller à Rosa-Parks. Ce tramway est un bon projet pour unifier la ville, faire un peu plus "Plaine Commune" et permettre à tous de se déplacer. C'est pourquoi je dis OUI à l'arrêt Pressensé pour mieux desservir le quartier des Francs-Moisins et à une fréquence toutes les 3 à 4 minutes. SUGGESTIONS : - que les quais d'attente des usagers soient plus larges car aujourd'hui, les quais du T8 sont saturés aux heures de pointes, et leur étroitesse est dangereuse et interprété par beaucoup comme du mépris pour les habitants de banlieue. Il faut des quais garantissant une circulation d''au moins 3 m de large. - Que le tramway admette les vélos pliables ! Car aujourd'hui le règlement intérieur du T8, et les chauffeurs l'appliquant à la lettre, est contraire au PDUIF et à la loi qui promeut l'intermodalité ! A savoir qu'il est interdit d'entrer avec son vélo dedans. S'il y avait une place aux extrémités du tramway, ce serait pratique pour ranger les vélos pliables et aller travailler en se fatiguant moins.. - que le DOCP présente les distances de rabattement aux stations de tramway en isochrone de 8 minutes à 4 km/h tenant compte du tracé des voies et des propriétés car les usagers du tramway ne sont pas des oiseaux ! Les périmètres de 500 m "à vol d'oiseau" ne veulent justement rien dire. Il y a des stations où les îlots proches sont tellement grands qu'ils sont infranchissables à pied. Le Geoportail national propose de telles simulations isochrones (gratuitement) qui semblent plus proches du vécu que ces cercles abstraits "à vol d'oiseau"...

icone du thème

Divers

21 septembre 2019

Aubervilliers, Saint-Denis

Personnaliser les cookies

Nous avons recours à l'utilisation de traceurs statistiques afin de suivre et d’améliorer la qualité du site. Conformément à la règlementation en vigueur, ces données récoltées sont anonymisées. Vous pouvez accepter l'utilisation de ces traceurs en cochant les cases correspondantes ou les bloquer en les décochant.